L'orpheline de Salisbury (Ann Granger)

Résumé :

Mars 1870. Londres est recouvert de brouillard et de glace. Mais Ben Ross, inspecteur de Scotland Yard, a bien d’autres soucis que la météo lorsque le cadavre d’une jeune femme est retrouvée dans une poubelle derrière un restaurant de Piccadilly.

Ben doit dresser le portrait de la victime avant de comprendre comment et pourquoi elle s’est retrouvée là. Son enquête le conduit d’abord chez un bottier de Salisbury, puis chez un propriétaire terrien du Yorkshire. Au même moment, Lizzie, l’épouse de Ben, secondée par Bessie, leur domestique à qui rien n’échappe, enquêtent sur une mystérieuse affaire de femme emprisonnée dans sa propre maison.

Tandis que Ben se lance dans une enquête de plus en plus complexe, Lizzie va découvrir une pièce essentielle du puzzle qui lui permettra de s’approcher au plus près de la vérité.

 

Mon avis :

On retrouve avec plaisir le duo "Lizzie et Ben Ross" dans cette nouvelle enquête dans l'Angleterre victorienne. Les rapports de classes, les faux-semblants, l'atmosphère, et le brouillard ! (le célèbre "fog") concourent à plonger le lecteur dans l'ambiance policée en apparence d'une époque où la place de chacun était bien définie et gare à celui ou celle qui tentait de transgresser les règles !

L'enquête en elle-même est assez classique mais on retrouve avec plaisir des personnages secondaires des épisodes précédents. Se plonger dans un Ann Granger, c'est la promesse d'un voyage dans une ambiance à la fois familière (je suis une adepte de ses romans) et exotique à la fois.

Écrire commentaire

Commentaires: 0