Pleins feux (Patricia Wentworth)

Résumé :

Un maître chanteur de haut vol réunit, au cours d'un weekend, quelques-unes de ses victimes dans sa résidence de campagne.

Mais son plaisir sera de courte durée : il périra bientôt de mort violente. Ses invités forment une belle brochette de suspects : un commerçant enrichi par le marché noir, une bigame, un héritier trop impatient d'hériter, une voleuse, un traître à son pays.

Mais il y a aussi la jeune Dorinda Brown, qui appelle Miss Silver pour établir son innocence et élucider l'affaire. Miss Silver, avec sa ténacité et sa sagacité coutumières, va entreprendre de démasquer l'assassin aux abois qui, jusqu'à la fin, laissera planer sur ses hôtes une menace de mort. 

 

Mon ressenti :

Un rassemblement de personnages ayant en commun des passés troubles, tel est le cadre de l'affaire. Le maître des lieux n’est guère plus recommandable : maître-chanteur impitoyable, il prend un malin plaisir à torturer moralement ses proies. Comment s’étonner alors si un crime se produit, à l’occasion d’une pièce de théâtre mise en scène et jouée par les invités ? Le coupable est forcément parmi eux. Mais ayant tous une « bonne raison » de supprimer leur hôte maître-chanteur, le suspense plane.

 

Il faudra l’entrée en scène de Miss Silver qui apportera une aide irremplaçable à la police, pour démêler les fils de l’intrigue. Le tout dans une ambiance feutrée, chère à l’autrice. Les personnages les plus déplaisants, les comportements les plus vils, sont traités avec doigté et élégance.

Le thème du théâtre est omniprésent, car chacun joue la comédie à sa façon (même si, en l’occurrence, on baigne plutôt dans la tragédie). Le meurtre a eu lieu pendant un jeu théâtral, mais il semblerait que pour la grande majorité des protagonistes, jouer un rôle soit un véritable mode de vie.

J’ai particulièrement apprécié les échanges dans la dernière partie du roman, après le crime, entre les suspects qui tentent vaguement de faire bonne figure tout en se soupçonnant mutuellement.

Une lecture plaisante, qui séduira sans doute les adeptes de Patricia Wentworth et les amateurs de polars softs à énigme. Une victime, de multiples mobiles et un coupable à trouver parmi un nombre défini de suspects… Devinerez-vous la vérité ?

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0