Mortel Traquenard (Louis Charbonneau)

Résumé :

 

Elle, c’est Angela Simmons. Brune et ravissante bibliothécaire. Lui, c’est Barney McLean. Agent d’assurance. Voilà deux ans qu’ils vivent ensemble. Un couple comme il en existe des milliers d’autres aux Etats-Unis et dans le monde. A un ou deux détails près, cependant : Angela Simmons n’est pas le vrai nom de la jeune femme… et son paisible compagnon ne s’appelle pas davantage Barney McLean. En outre, il semblerait que certaines personnes très obstinées soient extrêmement soucieuses de les retrouver l’un et l’autre. Mais qui sont donc Angela et Barney pour s’attirer à la fois les foudres de la Mafia et celles de la CIA ?

 

Mon avis :

 

Un roman parmi d’autres dans un recueil découvert dans une boîte à livres (j’adore ces trouvailles qui me rappellent une chasse au trésor avec de belles surprises à la clé). Le résumé m’a forcément alléchée. Et le roman ne m’a pas déçue !

 

Mafieux, agents secrets, témoins protégés, tueurs professionnels se croisent avec brio dans cette histoire trépidante. D’enlèvements en chantage, de trahisons en alliances, de mystères inavoués en secrets révélés, la recette est la bonne pour les amateurs de rebondissements et de suspense. De belles scènes d’action, de l’amour, des menaces, des armes à feu, de la vengeance et des règlements de compte : un cocktail bien mélangé pour un résultat savoureux. On doute, on s’interroge sur les motivations des uns et des autres, dans ce milieu ou tout allié peut en réalité cacher un adversaire mortel, où les proches deviennent des otages, et où la tension demeure jusqu’au dénouement.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0