Meurtre à Craddock House (P. Wentworth)

Résumé :

L'immeuble londonien de Craddock House est sens dessus dessous ! Un meurtre vient d'être commis et la victime n'est autre que le richissime et détestable propriétaire des lieux, Ross Craddock. Parmi les locataires de l'immeuble, les suspects ne manquent pas. Personne n'appréciait la victime et certainement pas ses voisins de palier, membres de sa propre famille. Chacun d'eux avait le désir avoué ou non de mettre fin aux agissements de l'odieux personnage, mais qui est passé à l'acte ? Nous connaissions jusqu'à présent la grande Patricia Wentworth à travers les aventures de la célèbre Miss Silver. Elle est aujourd'hui de retour pour une série d'enquêtes inédites avec un nouveau héros very british, l'inspecteur Lamb. Aidé de son adjoint, l'enquêteur Abbott, il devra mettre son sens de la déduction au service d'une affaire où des secrets de famille lui donneront bien du fil à retordre...

 

Mon avis :

Dans cet opus sans Miss Silver, l'enquête est menée par l'inspecteur Lamb (qui apparaît déjà dans quelques romans où Miss Silver mène l’enquête) et son adjoint l’enquêteur Abbott. Ils font face au meurtre de Ross Craddock, personnage antipathique que beaucoup auraient des raisons de tuer. Durant la nuit du meurtre, de multiples allées et venues dans son immeuble ont permis d'envisager de nombreux suspects. Il faut donc croiser les témoignages, et compter sur quelques cas d’amnésie ou de somnambulisme ! Mais quel est donc le mobile : argent, jalousie, vengeance ?

 

On entend les témoignages et avis des différents protagonistes, on découvre des éléments de leur passé. Il faut alors croiser les discours pour découvrir les mensonges. Mais mensonge signifie-t-il meurtre ?

 

J’aime l’ambiance, un peu jeu de pistes, et les caractères des personnages. En dehors des enquêteurs, deux personnages en particulier sont récurrents : Lee Fenton et Peter Renshaw, liés par une relation compliquée. A travers leurs échanges, et ceux qu’ils entretiennent avec les autres personnages, l’enquête avance en parallèle de celle des policiers.

 

Un bon petit polar dans le genre cosy mystery.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0