La stèle sacrée (Florence Jouniaux)

Résumé :

Nous sillonnons ruines et vestiges pour apprécier les dernières traces laissées par nos ancêtres. Nous arpentons les sites touristiques pour tenter de rentrer en contact avec un passé parcellaire, fragmenté, toujours insaisissable… Dans un premier temps, c’est ainsi qu’Antoine, futur doctorant français, visite, en compagnie de Chiara, les hauts lieux de la capitale italienne, savourant la splendeur des pierres qui se dressent encore contre les siècles, essayant d’imaginer l’éclat des monuments du temps de la Rome Antique… Par à-coups, sans crier gare, ces temps révolus vont pourtant se superposer au présent, conduisant Antoine au sein de scènes sorties d’un autre âge. Hallucinations que ces discussions captées par-delà les époques, délire que cette confrontation au Vercingétorix enchaîné? Lent glissement vers la folie qu’inaugure ce voyage romain? Ou n’est-ce là que les prémices d’un périple vers les premières années de notre ère, à la rencontre d’une civilisation dont le sort, dans un contexte d’insurrections, dépendra de ses connaissances…

 

Mon avis :

Je connaissais la plume de Florence Jouniaux dans le registre du fantastique, du polar, de la science-fiction, et je la découvre ici dans le registre du roman historique avec une touche de magie... Et c'est tout simplement excellent. Un zeste de science-fiction avec le voyage que fait le héros, Antoine, dans le temps, mais pour le reste, on est sur de l'aventure historique, extrêmement bien documentée et relatée.

Quoi de mieux pour découvrir la Gaule romanisée que de suivre un étudiant en histoire plongé comme par magie dans l'époque de ses aïeux ? Un excellent moyen de découvrir une période historique de l'intérieur, de manière vivante et humaine. On (re)découvre à la fois la grande Histoire (batailles, luttes politiques, personnages historiques...), le mode de vie, la culture, les croyances, la cuisine aussi ! En bref, on en apprend à chaque page.

Tout cela en gardant un aspect très vivant et humain, en effet, les personnes qu'Antoine va rencontrer et dont il va partager la vie sont confrontées à des problématiques universelles auxquelles chacun peut s'identifier, même de nos jours : les relations familiales, amicales ou amoureuses, les problèmes de santé, les choix de vie, les dilemmes...

Bien sûr, le décalage temporaire donne parfois lieu à des échanges cocasses entre Antoine, le jeune homme de notre époque, et les personnes qu'ils rencontrent.

Une touche de magie aussi, nécessaire pour mettre en place l'histoire et qui ne bascule jamais dans l'excès. Le déroulement de l'histoire m'a un peu rappelé "Les sept pierres de vie" de la même autrice, avec le thème d'une forme de quête, les rencontres, la découverte d'autres cultures...

Cerise sur le gâteau, de jolis passages sur les sites archéologiques romains qui subsistent de nos jours, le récit donne envie d'aller les découvrir !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Florence Jouniaux (mercredi, 11 janvier 2023 00:03)

    Merci pour cette chronique positive, Charlotte !�� Tu pourras retrouver mes personnages de l’antiquité dans L’Énigme de la tour Magne.�