Le recueil de nouvelles policières et criminelles "Cinq nuances de polars"

Résumé :

 

Cinq nouvelles, cinq histoires, cinq genres, tous apparentés à la littérature policière. Un jeu d’ambiances sur fond de crimes en quelque sorte, allant du ton le plus léger au plus sombre.


« Un maire dans la tourmente » : comédie policière régionale dans laquelle le maire d’une commune rurale se retrouve confronté à un meurtre hors du commun.

 

« Mystérieuses disparitions » : nouvelle mettant en scène des disparitions répétées ciblant des victimes un peu particulières, avec un enquêteur tout aussi atypique.

 

« L’auteur du crime » : suspense psychologique autour du thème de l'écriture, de la vengeance, et de la destinée.

 

« La gorge infernale » : thriller survivaliste, où quelques rescapés d’un crash doivent survivre à leurs blessures, à une nature hostile… et aux autres.

 

« Mauvaise rencontre » : road-trip noir durant lequel les chemins de personnages tous aussi douteux les uns que les autres se croisent. Peut-on trouver toujours pire criminel que soi ?

 

DECOUVRIR LA BANDE-ANNONCE DU RECUEIL EN VIDEO


ANECDOTES SUR LE RECUEIL

La genese de la nouvelle "un maire dans la tourmente"

"Un maire dans la tourmente" est la comédie policière qui ouvre le recueil "Cinq nuances de polars".

Tout a commencé pendant des vacances d'été en Auvergne, dans un lieu qui m'est cher et où je me rends depuis des années.

Un fait divers, sous forme d'un étrange cambriolage, occupait toutes les conversations dans le village. Tellement étrange que je me suis dit "on dirait le début d'un polar"... La phrase qu'un auteur ne doit jamais se dire, sous peine d'en prendre pour plusieurs mois d'imagination, d'écriture, de relecture 😄!!

En parallèle, j'avais repéré un concours de nouvelles policières sur Internet. Alors pourquoi ne pas lier les deux ? Les règles du concours imposaient un nombre de mots limités, mais le thème était assez libre.

L'écriture commença... Je me suis fait plaisir, décrivant des personnages et des situations inspirés des habitants et de l'ambiance du village que je commençais à bien connaître, avec ses rumeurs, ses vieilles rivalités, ses histoires de famille.

Je n'avais jamais écrit de polar sous le mode comique, ni régional d'ailleurs, et j'ai adoré cela.

J'espère que l'affection que j'éprouve pour ces personnes, sans pour autant occulter leurs défauts et leurs faiblesses, a transpiré dans mon récit. Quant au maire de l'histoire, un brin dépassé et parfois un peu ridicule, il est inspiré par un mélange de plusieurs personnes, aucun individu n'est donc visé en particulier😉.

J'ai allègrement dépassé le nombre de mots autorisés au concours, alors que mon histoire n'était pas finie ! Que faire ? Sabrer dans le texte pour rentrer "dans les clous" ? L'écriture est pour moi synonyme de liberté, du contraire des directives et des consignes. J'ai abandonné l'idée de participer au concours et j'ai terminé ma nouvelle.

Qu'en faire à présent ? La publier toute seule ? Non, pourquoi ne pas en écrire d'autres, et en faire un recueil ? D'autant que j'avais d'autres idées en tête.

Ainsi est né le recueil de nouvelles policières et criminelles "Cinq nuances de polars"🙂.

La genese de la nouvelle "mauvaise rencontre"

La nouvelle "Mauvaise rencontre" est un road-trip noir qui constitue la cinquième nouvelle du recueil "Cinq nuances de polars".

Une histoire sombre, qui clôt le recueil, et où se mêlent l'argent, la folie, la vengeance. Et pourtant, c'est peut-être elle qui m'est venue en premier lorsque j'ai commencé le recueil.

Lors d'un déplacement sur une longue distance en voiture, j'évoquais avec la personne qui était avec moi l'envie de m'arrêter acheter quelque chose à manger dans la prochaine boulangerie que nous croiserions. Rien de plus banal ! La discussion a dérivé en une sorte de pari sur le type de sandwich qui serait disponible. Un pari avec un enjeu dérisoire et amical... mais qui a fait tilt dans mon cerveau. Et si l'enjeu devenait plus terrible ? Si la présence où l'absence de tel produit dans la prochaine boulangerie devenait le centre d'un pari mortel ? Pas pour moi bien entendu... Mais pour une jeune femme déséquilibrée ? Ça vous rappelle quelque chose ? Le personnage d'Anaïs était né.

Le trajet en voiture devenait un road-trip mortel. A bord du véhicule, pas d'amis, mais des personnages qui s'affrontent. Et pourquoi pas une cavale ? Un fou sadique confronté à aussi fou que lui ?

Tout se mettait en place. L'idée de départ était là, je me suis fait plaisir en développant les traits de caractère et les relations des trois personnages clés de l'histoire. L'occasion notamment d'explorer une relation compliquée entre sœurs, entre sororité et rivalité.